Approche actionnelle et tâches

Le Cadre européen commun de référence pour les langues préconise une « perspective actionnelle » qui considère sur un pied d’égalité apprenants et usagers de la langue comme des « acteurs sociaux ». Cet atelier fait ressortir les implications pratiques de cette approche pour la classe de langue étrangère et montre notamment ce qui fait la différence avec le communicatif.

Voir le diaporama

Publicités

Une Réponse

  1. Je trouve qu’une telle approche permet de résoudre beaucoup de problèmes d’intégration surtout qu’elle met sur pied d’égalité apprenant et usager.
    C’est ce nouveau statut d’une langue qu constitue en soi un revirement didactico-pédagoique au profit de l’enseignant et de l’apprenant.
    Si possible peut-on parler d’une approche convergente?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :